Visite de l'hôtel de ville


 
Mairie Visite Histoire Services  

Observez la stèle en façade, dédiée aux deux députés. Inauguré en 1935, ce haut-relief en marbre de Carrare est l’œuvre d’Augustin Lesieux.

 

Entre les portraits des deux hommes, la femme de pied symbolise la France se redressant fièrement grâce à l’union de ces deux hommes d’opinions politiques opposées. Le monument porte les traces de la Seconde Guerre Mondiale, sous forme d’impacts de balles.

 

En face de vous, vous apercevez une statue, la « Lyre Brisée ». Elle fut commandée par le compositeur d’opérette bapalmois Léon Vasseur vers 1880 à son ami Louis-Robert Carrier-Belleuse, peintre et sculpteur, pour la sépulture familiale.

 

La lyre brisée est peut-être le symbole d’un évènement douloureux tel que la disparition de son père, survenue en 1860 à 39 ans, ou sa déception de voir son étoile décliner après avoir connu le succès. La femme représentée évoque la douleur, le chagrin.

 

La statue fut déplacée de la sépulture des Vasseur vers le hall pour une meilleure conservation, car elle était abîmée par le temps. Au cours de sa restauration, la lyre sera malencontreusement « réparée », ce qui explique son aspect actuel.

  ►►